Speech avant Beaumont-Hamel 10 FEB 2017

23 juillet 2017

TEXTE before Beaumont-Hamel, le Vendredi 10 février 2017 à 9h30

Patrick CAUBLOT, Mémoire de Rugby Events – Author Reader Interprets
Andrew ROOTS , ENT DOULLENS GRILLONS PICARDIE – Translator
Craig MANSON, Howe Of Fife RFC Knights - Reader Interprets

Le sol bouge encore à Beaumont Hamel et les corbeaux n’ont toujours pas quittés les lieux. The ground still moves in Beaumont Hamel and the crows have still not left the place.

C’est dire l’émotion qui m’a traversé quand j’ai découvert ce site fabuleux qui
commémore les Canadiens, Terre-neuviens.
It is this emotion that came through when I discovered this fabulous site that
commemorates Canadians and Newfoundlanders.

Mon grand-père maternel qui a connu les 2 guerres, habitait à Aveluy à côté
d’Albert où la vierge du clocher est tombée à cause des bombardements.

My maternal grandfather, who had lived through the two wars, lived in Aveluy near Albert where the virgin of the bell-tower fell because of the bombardments.

Il est décédé aujourd’hui et ne m’a jamais promené sur le chemin du souvenir. He is dead now, and we never walked on the remembrance road together.

A Beaumont-Hamel comme à Thiepval ou Longueval les grandes nations du rugby de l’hémisphère sud, de l’Angleterre, le Canada sont célébrées. Leurs soldats, nos alliés ont laissé leur vie ici, pour que nous vivions dans une France libre.

In Beaumont-Hamel as in Thiepval or Longueval the great rugby nations of the southern hemisphere along with England and Canada are celebrated. Their soldiers, our allies, left their lives here, so that we could live in a free France.

Les autres nations, le pays de Galles, l’Irlande et l’Ecosse ma préférée ont leurs sépultures, où sont éparpillées dans les différents cimetières leurs corps et leurs âmes disparus.

The other nations, Wales, Ireland, and my favorite, Scotland, have their burials here their bodies and lost souls are scattered across different cemeteries.

L’Italie, la 6ème équipe participante aux 6 nations, ayant changé d’allié durant la guerre 1914-1918, est logiquement absente de la bataille de la Somme car n’y ayant pas participé au conflit dans cette zone mais plus au niveau du Chemin des Dames dans l’Aisne le département voisin.

Italy is the 6th participating team of the 6 nations. They changed allegiance during the 1914-1918 war and are absent from the Battle of the Somme because they did not participate in the conflict in this zone. Their presence was felt in the region of the Chemin des Dames, in the Aisne our neighboring department .

Mais revenons sur nos 3 nations celtes. Ayant pas mal bourlingué en France du Nord au Sud, d’Est en Ouest, mais aussi en Grande-Bretagne, pratiquant le rugby depuis 1994, je me suis dit avec les membres de l’association Mémoire de Rugby Events qu’il serait utile de tirer un trait d’union entre notre passion pour ce sport et ce pays mais également pour faire vivre la mémoire de nos anciens par ce type de cérémonie ou d’évènement.

Let’s return to our three Celtic nations. I have traveled throughout France, from North to South and from East to West, and also in Britain, practicing rugby since 1994. I, and members of the Rugby Memory Events Association thought that it would useful to draw a link between our passion for this sport and this country but also to keep the memory of our past alive through this type of ceremony or event.

La rudesse de la vie professionnelle actuelle, l’individualisme, le manque de solidarité me font craindre d’une certaine manière l’avenir.

The necessities of modern life, the individualism and the lack of solidarity, make me fear for the future.

De cette crainte, nous avons voulu en tirer une force, le bien vivre. From this fear we wanted to derive strength, to live life well. Toutes mes fibres Écosse, Rugby, Musique, Histoire se sont agitées quand Gilles MAIRESSE professeur d’université à Amiens s’est mis à me parler de commémoration de la guerre 1914-1918, de bataille de la Somme et de sportifs morts au combat.

All the threads, Scotland, Rugby, Music, History were tickled when Gilles Mairesse professor at the University of Amiens spoke to me of commemorating of the 1914-1918 war, the Battle of the Somme and of the sportsmen who had died in combat.

Mes nombreux allers retours entre le Nord et le Sud et mes discussions avec Christian RAOULT (auteur, artisan et sculpteur du trophée Eric Milroy) et Patrick SANDOU (compositeur Musicien) originaire de Bretagne nous a permis tous rugbymen de lancer ce beau projet de Challenge Eric Milroy sur 3 jours dans la Somme, à Amiens et au Stade De France.

My many trips back and forth between the North and South, and my discussions with Christian RAOULT (author, artisan and sculptor of the Eric Milroy trophy) and Patrick SANDOU (Musician composer) from Bretagne, allowed us, all rugbymen, to launch this beautiful project. The Eric Milroy Challenge will take place over 3 days in the Somme, in Amiens and at the Stade De France.


31 internationaux Ecossais de rugby sont morts pendant la grande guerre.
31 Scottish Internationals died in the great war.

A Thiepval nous retrouverons cet après midi sur 4 supports différents les traces d’Eric Milroy : le papier (guide format A5), la Pierre de la Grande Arche en 10A, le trombinoscope grand écran situé dans le musée et une application Smartphone.

In Thiepval this afternoon, we will find on 4 different media the traces of Eric Milroy : on paper (the A5 guide), on the Stone of the Grande Arch in position 10A, on the big screen located in the museum and through a Smartphone application.

Bien que la mémoire des sportifs des différentes nations morts sur les champs de la bataille de la Somme commencent à être valorisée, nous avons conscience que nous sommes ici sur le Territoire Hauts de France (Nord Pas de Calais – Picardie) pays du football et nous sommes des rugbymen ou anciens rugbymen, donc revenons au Rugby sport de solidarité et de convivialité par excellence et à nos 2 Ecossais, il s’agit d’Éric Milroy et de Rowland Fraser , leurs les noms figurent sur la stèle éante, l’arche de Thiepval.

Although the memory of the athletes of the different nations who died on the battlefields of the Somme is beginning to be celebrated, we are aware that we are here, in the Hauts de France territory (Nord Pas de Calais - Picardie), which is football country. We are rugbymen or former rugbymen, so let’s go back to Rugby, the sport of solidarity and conviviality par excellence and to our 2 Scots, Éric Milroy and Rowland Fraser whose names are engraved on the giant arch of Thiepval.

Ces frères Ecossais de la « Auld Alliance » ont retenu toute notre intention par leur histoire, leur jeune âge et le sacrifice qu’ils ont fait malgré eux à notre pays.

These Scottish brothers of the Auld Alliance have captured our attention through their story, their young age and the ultimate sacrifice they have made to our country.

Eric Milroy est mort le 18 juillet 1916 et son histoire nous a émus.
Eric Milroy died July 18, 1916 and his story moved us.

Parce que nous sommes en période commémorative, parce-que les tombes des Ecossais sont contiguës à celles des Gallois, des Irlandais, et des Anglais à Beaumont Hamel, ou à Longueval, parce que nous voulons valoriser plus et montrer l’Ecosse, nous avons décidé d’organiser avec le RC Amiens ce 1er Challenge Eric Milroy sur 3 jours qui comportent un tournoi de rugby commémoratif vétérans en sa mémoire et une fin de week-end par le France- Écosse au Stade de France le dimanche 1é février 2017.

As we are in a commemorative period, as the graves of the Scots are amongst those of the Welsh, Irish, and English in Beaumont Hamel, or Longueval, and because we want to highlight Scotland, we have decided to organize, with RC Amiens, this 1st Eric Milroy Challenge over 3 days. It will include a commemorative veterans rugby tournament in his memory and, at the end of the weekend the France v Scotland at the Stade de France on Sunday.

Les équipes de ce tournoi ont été choisi sur la base de la ligne de Front de la bataille de la Somme qui s’est étendu jusqu’en Belgique en passant par le Nord-Pas-de-Calais.

The teams participating in this tournament were chosen on the basis of their presence on the Front line of the Battle of the Somme which extended to Belgium via Nord-Pas-de-Calais.

Pour ce faire il fallait les Ecossais bien sur, les Amiénois, une équipe des Hauts de France, des Bretons qui ont été remplacés par les Écossais à Authuille, des Belges et aussi une Equipe de Barbarians, composée un peu à l’image des régiments de Soldats Ecossais qui renforçaient les troupes Sud Africaines, Britanniques ou Canadiennes et aussi pour faire miroir au tournoi des 6 nations. Ces 6 équipes régions que nous avons invitées pour leur très bon état d’esprit.

We had to include the Scots, of course, the people of Amiens, a team from the Hauts de France, Bretons who were replaced by the Scots in Authuille, the Belgians and also a Team of Barbarians, who loosely reflect the image of the regiments of Scottish Soldiers who reinforced the South African, British or Canadian troops and also to mirror the tournament of the 6 nations. These 6 regional teams have been invited to represent this great spirit.

Pour associer le devoir de mémoire à la réalité d’aujourd’hui il est apparu opportun de faire réaliser un trophée commémoratif à double usage.

To associate remembrance with today’s reality it seemed appropriate to have a dual-purpose commemorative trophy made.

Le 1er usage étant pour célébrer le vainqueur du futur tournoi qui se déroulera à Amiens ville sauvée de l’invasion Allemande en 1914-1918 grâce à la bataille de la Somme.

Its first purpose is to celebrate the winner of the tournament which will take place in Amiens. The city saved from the German invasion in 1914-1918 thanks to the Battle of the Somme.

Le deuxième usage a pour objectif faire vivre la mémoire des régiments Ecossais au travers du portrait d’Eric MILROY et du rugby des Hauts de France.

The second purpose is to revive the memory of the Scottish regiments through the portrait of Eric MILROY and the rugby of the Hauts de France.

Cet aller retour entre le passé et le présent constituera le fil d’Ariane entre la mémoire de la bataille de la Somme et le présent.

This journey between the past and the present will be the Ariadne’s thread between the memory of the Battle of the Somme and today.

Les rugbymen et Ecossais ne manqueront sûrement de passer dans la Somme pour voir cette curiosité. Il existe bien la Chapelle du Rugby dans le sud-ouest près Eugénie les Bains, le Challenge Vaquerin en Aveyron dans le sud de la France, il y aura le Challenge Milroy dans le nord. D’ailleurs l’association Mémoire de Rugby Events, la Famille Anderson ont sollicité Gavin Hastings ex capitaine emblématique de l’équipe d’Ecosse des années 1985 à 1995 et la Direction Générale de la FFR, pour que ce trophée à terme puisse passer du monde amateur au monde professionnel en récompensant le vainqueur du match France Ecosse.

Rugby players and Scots I am sure will visit the Somme to see this curiosity. There is already the Rugby Chapel in the South west near Eugénie les Bains, the Vaquerin Challenge in Aveyron in the South of France and from now on there will also be the Milroy Challenge in the North. In addition, the association Mémoire de Rugby Events and the Anderson family, have prompted Gavin Hastings, the celebrated former captain of the Scottish team from 1985 to 1995, and the Directors of the FFR, to consider whether in the future this trophy could pass from the Amateur world to the professional world by having it presented to the winner of the France v Scotland match