Herbert Jones (NZ) Flers80

25 juillet 2021

Herbert Jones (8 août 1888 - 4 novembre 1916) était un trois-quart centre de rugby qui a joué 3 matches internationaux pour l’Australie contre la Nouvelle-Zélande lors de la tournée australienne en Nouvelle-Zélande de 1913.




Il a également fait partie de l’équipe de 23 wallabies qui a effectué une tournée aux États-Unis d’Amérique en 1912, bien qu’il n’ait pas joué contre l’équipe des États-Unis. Herbert Jones a également joué un total de 21 matchs pour l’équipe représentante la province de New South Wales Rugby entre 1911 et 1914. Il a joué ses premiers matchs de rugby pour Carrington et des équipes locales dans la région de Newcastle.


Il est né à Carrington (région de Newcastle) en 1888 à William Morris Jones et sa femme Mary Jones de Little Young Street (maintenant Roger Street) Carrington. Il était l’un des six enfants (3 garçons et 3 filles) de la famille. Il a travaillé comme piqueur (tailleur) et expéditeur de charbon, tout comme ses frères, sur les quais de Carrington.



Herbert Jones s’est enrôlé dans l’Australian Imperial Force (AIF) le 26 juillet 1915 à l’âge de 26 ans et 11 mois. Il a été affecté au 30éme bataillon de la 5éme division nouvellement formée et a embarqué avec les troupes de Beltana (540 kilomètres au nord d’Adélaïde, en Australie-Méridionale) le 9 novembre 1915.


Herbert Jones a été tué au combat par des tirs d’obus le 4 novembre 1916, étant le seul membre du bataillon tué ce jour-là. Il est enterré au cimetière de l’AIF à Flers dans la Somme près de Longueval et d’Albert à 30 minutes d’Amiens.
Son emplacement dans le cimetière est le lot IX, rangée B, stèle 4.

Comme il n’était pas marié, sa mère Mary a reçu une pension d’une livre par quinzaine. Au cours des années 1980, l’une de ses sœurs survivantes a fait don des casquettes de la tournée d’Herbert avec l’Australie en Nouvelle Zélande au musée de Newcastle, ville côtière de la Nouvelle-Galles du Sud située à 160 km au nord de Sydney à l’embouchure du fleuve Hunter.