Hubert Sydney Turtill (NZ) Festubert62

25 juillet 2021


Hubert Sydney Turtill était un joueur de rugby néo-zélandais, un arrière remarquable pour son époque qui a joué pour la province de Canterbury connu sous le nom de : "Jum".



Turtill est né en Angleterre, il a perdu son papa alors qu’il n’avait que 3 ans. Sa maman décida alors de déménager en Nouvelle-Zélande pour être proche de ses parents. C’est lors du voyage de traversée en mer en 1884 qu’il fut surnommé : « Jum », comme Jumbo l’éléphant car il était à cette époque un peu dodu. Cependant, Turtill a rapidement changé et perdu du poids et il se transforma pour devenir belle athlète.




Turtill a travaillé en Nouvelle-Zélande en tant que métallurgiste décoratif.

Originaire du club de Christchurch d’Albion, Turtill a joué 18 matchs pour Canterbury entre 1902 et 1905 et il était sélectionné dans l’équipe du Sud de l’île à chacune des saisons 1903 et 1907. Turtill a été sélectionné dans l’équipe de Nouvelle-Zélande pour un seul match international à Dunedin, le 2 septembre 1905.

Bien que les meilleurs joueurs néo-zélandais dont Dave Gallaher soient à ce moment-là en route pour la Grande-Bretagne pour disputer une tournée de match devenue célèbre avec comme nom : « la tournée des "Originals", le match à Dunedin a toujours eu un statut singulier d’un réel test match.



En dépit d’un match rugueux où les organismes de part et d’autre ont souffert, les néo-zélandais ont battu l’Australie 14-3. Turtill, qui avait été considéré comme malchanceux de ne pas avoir fait la tournée britannique, fut l’un des meilleurs joueurs de Nouvelle-Zélande contre l’Australie, mais cela constitua malheureusement son unique match sous le maillot des All-Blacks.

En 1907, il incorpore l’équipe « rebelle », qui était connue sous le nom de « All Golds » le rugby néo-zélandais était en train de se scinder en deux blocs dont celui d’un certain professionnalisme avec la création de la ligue. Avec cette sélection des All Golds, il participa à une toute première tournée historique en Grande-Bretagne et joua 5 matchs internationaux avec cette sélection. En 1908, c’est le sacre pour lui, il prend le capitanat de cette équipe pour affronter l’Australie et il en sort victorieux. il était considéré comme se débrouillant très bien par temps humide, une caractéristique idéale pour son équipe qui connaîtrait ce style de météo Grande-Bretagne. Turtill n’a marqué qu’un seul essai durant cette tournée, mais c’était un essai important qui aida son équipe à remporter la série de tests matchs. Une fois la tournée terminée, il est retourné vivre en Angleterre avec sa femme, et rejoint le club du Lancashire de St. Helens où il possédait également un pub, le "Lord Nelson Hotel" .
Il dispute le championnat de 1909 pour lequel il joua jusqu’en 1914 avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Turtill serva dans l’armée britannique, il était sergent dans les Royal Engineers jusqu’à ce qu’il soit tué près de Festubert dans le Pas-de-Calais le 9 avril 1918.




Turtill est enterré dans le même cimetière que Patrick Mc Laren Bain international écossais qui a joué avec Eric Milroy dont le nom est gravé sur le trophée Auld Alliance disputé entre la France et l’Ecosse depuis 2018 dans le cadre du tournoi des 6 nations.