Robert Stanley Black (NZ) Longueval80

12 juillet 2021

Robert Stanley Black dit Bobby Black (24 août 1893 - 21 septembre 1916) était un demi-d’ouverture n° 10 de rugby à XV néo-zélandais. Black a représenté la province d’Otago et Buller au niveau provincial, et a été international, sélectionnée lors de la tournée de 1914 en Australie.


Il est né à Arrowtown, Nouvelle-Zélande et décédé le 21 septembre 1916 à 23 ans dans la Somme. Il mesurait 1,65 m pour 73 kg et a effectué sa scolarité au Lycée pour garçons d’Otago. Ensuite, il a travaillé comme employé de banque et entama une carrière de rugby à XV.

Il repose au Mémorial de Caterpillar Valley à Longueval dans la Somme, il avait été enrôlé dans l’armée néo-zélandaise en 1915–16, dans Fusiliers d’Otago, régiment de Canterbury.



Ce All Black a joué six des matchs avec l’équipe nationale, y compris le premier test, où il a marqué trois essais. Travaillant comme commis à la Bank of New South Wales, Bobby a été affecté, à son retour de Sydney, à Westport où il a joué deux matchs pour Buller en septembre. Il était de retour à Dunedin en 1915 mais les Pirates n’ont pas aligné d’équipe dans le championnat sénior, il a donc été transféré au club de l’Université d’Otago et a joué deux fois pour Otago.


Black s’est ensuite engagé avec l’Otago Mounted Rifles en novembre 1915 et, après avoir été transféré au Canterbury Regiment, il a participé activement à la bataille de la Somme. Il a été tué au combat le 21 septembre 1916, et il est enterré au Mémorial de Caterpillar Valley de Longueval (dans la Somme près d’Albert et du Musée Sud Africain de Longueval), où sont commémorés plus de 1200 soldats néo-zélandais morts dans les batailles de la Somme en 1916. Au début des recherches, le corps de Black n’a pas été identifié, c’est pour cette raison que son nom figure sur l’un des Panels du cimetière dans la catégorie Private. Son son corps a été ensuite identifié et enterré.



Situé au nord de Longueval, visible de loin et accessible par une route unique, le monument à la division néo-zélandaise, inauguré en 1922, a été érigé à l’endroit, dénommé "Switch Line", atteint en trente minutes par la division néo-zélandaise lors de la bataille de Flers - Courcelette et d’où ils s’élancèrent ensuite à l’assaut de Flers, qui se trouve au nord-est de cette position, le 15 septembre 1916.

On peut lire sur ce monument : "En l’honneur des hommes de la division néo-zélandaise - 1ère bataille de la Somme - 1916", après avoir atteint comme objectif cette position, a lancé, de ce point, son attaque couronnée de succès sur Flers (village voisin) le 15 septembre 1916.

La veille du début de la bataille de Flers - Courcelette, les Néo-Zélandais avaient pris position à l’ouest d’une ligne allant de High Wood, le bois des Fourcaux, à Delville Wood (le bois de Deville dit ; le bois du diable) où est décédé Eric Milroy célèbre rugbyman écossais ? Ce fait d’arme a été le premier engagement majeur des néo-zélandais venu des Dardanelles sur le front ouest.