Rugby - Carnet noir : Christian Raoult, l’un des co-créateurs du trophée "Auld Alliance" est décédé.

24 janvier 2020

Christian Raoult, l’un des co-créateurs du trophée "Auld Alliance" (en partenariat avec la SRU et la FFR), récompensant depuis 2018, les rencontres entre la France et l’Écosse est décédé hier, le 23/01/20.

Christian Raoult a d’abord était le créateur du trophée pour le rugby amateur vétéran « Eric Milroy Black Watch » , il s’est éteint, dans la nuit jeudi 23 janvier 2020.



Sous l’impulsion de Christian, ce trophée amateur, nommé : "Eric Milroy Black Watch trophée", créé en 2017 est exposé aujourd’hui au musée Britannique de Thiepval récompense depuis 2017, le vainqueur du tournoi de rugby commémoratif entre des équipes de nations Françaises, Écossaises, Belges, du monde vétéran-loisir dont Lorient, Cupar, Nivelles, Amiens, Clermont, Sup’R XV, etc... Ici la photo a été prise à Eilean Donan Castle près de l’île de Skye, le château a d’ailleurs était gravé par Christian en bas du trophée entre le chardon et le coq.

Ce trophée a été créé sans savoir, qu’il existait un 1er trophée au George Watson’s College au nom d’Eric Milroy. Nous l’avons su après, et cela a renforcé l’originalité de ce projet.


Ce projet socle a permis de lancer et de créer avec la famille Anderson-Ross, descendants d’Eric Milroy, le club Howe Of Fife RFC, Mémoire de Rugby Events et le RC Amiens : le trophée « Auld Alliance » en partenariat avec la Scottish Rugby Union et la FFR. Ce trophée est remis en jeu chaque année depuis 2018 pour récompenser le vainqueur du match Écosse – France, dans le cadre du tournoi des six nations.



2020 est une difficile année pour la famille de Christian, ses proches, ses amis et moi-même.
2020 doit être aussi une belle année, car elle va couronnée le Centenaire de la création du « trophée Milroy » qui récompense le meilleur buteur du George Watson’s College, à Myreside que les frères Hastings Scott et Gavin ont gagné plusieurs fois. Effectivement, la maman, d’Eric Milroy avait crée ce trophée en 1920 pour que l’on pense à tous ces jeunes rugbymen tués pendant la Grande Guerre. Elle n’a jamais cru en la mort de son fils dont le corps n’a jamais était retrouvé dans le bois de Delville. Chaque soir elle allumait une bougie pour la mettre au coin de sa fenêtre pour que Eric retrouve son chemin dans la nuit. Malheureusement il n’est jamais revenu.


Christian a participé en février 2017 à la grande série événementielle et commémorative de 4 jours dans la Somme et à Amiens. Il était en forme. Il aurait tant souhaité pouvoir se rendre à Édimbourg en mars prochain, malheureusement la vie a écourté sa trajectoire.



2020 est une année très spéciale pour l’Écosse et la France, car c’est aussi l’année du Centenaire du match de reprise du tournoi des V nations après guerre. Effectivement, aucun match du tournoi entre 1914 et 1919. n’a été disputé. C’est le 1er janvier 1920 entre la France et l’Ecosse que le tournoi a repris avec un sentiment de purge.

Christian RAOULT, Christian nous manquera à tous, son humilité, son humour parfois tranchée et savoureuse, son plaisir et son envie de vivre l’accompagnent dans la paix. Autodidacte, passionné par la nature, les arbres et le milieu rural, il était un artiste-artisan et sculpteur à ses heures perdues. Humaniste et engagé, courageux et guerrier face à la maladie, Il souhaitait resté dans l’ombre.
Nous avons voulu le mettre un peu en lumière pour lui rendre cet hommage tant mérité.
Épaules contre épaules, unis dans la fraternité, restons fidèle à sa mémoire.
Nous ne pouvons l’oublier. WE DON’T FORGET.

La cérémonie se déroulera, samedi 25 janvier 2020 à 13h, au Crématorium de Saint Martin de Valgalgues (dans le Gard).

En Écosse, un hommage lui sera rendu d"abord à Cupar Samedi 25 janvier 2020 à 11h ( Howe of Fife RFC, Duffus Park - Carslogie Road, Cupar, Fife KY15 5HY) puis avant le match opposant les Knights Cupar à Brechin Rugby Club à 14h.

Également le samedi 7 mars (veille du Écosse - France) à Myreside à 12h au club house des Wastonians - George Watson’s College.