Rugby : le RC Amiens retrouve la fédérale 3 (21 avril 2019)

22 avril 2019

Amiens glorieux, Amiens victorieux, Amiens en fête et en fédérale 3.


Dimanche 21 avril 2019, finale du Championnat Honneur de rugby des Hauts-de-France, le rugby Club Amiénois créé en 1900 affrontait Calais.
Amiens l’a emporté au cours d’un match haletant et à suspens.


Les Jaunes et Bleus contre les Bleus foncés, tel fut le duel de cet fin d’après midi à Chauny où sous un soleil radieux où 3000 personnes s’étaient données rendez-vous.
Après avoir fini premier de la phase régulière, Amiens a pu cette fois bénéficier de son expérience des finales. À la mi-temps bien que le score était de 15-15, c’est Calais qui menait les débats en ouvrant le score notamment par un superbe essai issu d’un très beau coup de pied au-dessus du rideau défensif. Mais Amiens résista aux assauts de Calais qui jouait sa première finale à ce niveau.

Le fil du match :
Avec un essai de l’arrière Parisseaux après neuf minutes (5-0) non transformé, Calais enchaînait idéalement ce début de rencontre avec un deuxième essai de Tratsaert, parti de ses 22 jusqu’à la conclusion. Suite à une pénalité de Sueur le score était de 10-3 pour les Calaisiens à moins d’un quart d’heure du début du match. Amiens répliqua tout de même en aplatissant dans l’en but des maritimes par Mille, transformé par Sueur (10-10). L’énergie efficace de Calais allait de nouveau porter ses fruits avec un second essai de Tratsaert (22e) qui remis les Picards à distance 15-10. La réaction des joueurs de la Somme n’allait pas tarder avec Meunier qui aplatis pour ramener le score à égalité (15-15) à la 29 ème minute. Calais dominait mais Amiens s’accrochait, le score resta inchangé jusqu’à la mi-temps.

Que se passa-t-il dans et au retour des vestiaires ? Amiens est revenu vite sur le près a repris l’échauffement pour rester dans le match.
La tournure des évènements allait être à l’avantage d’Amiens car Calais passa 20 minutes à défendre dans sa moitié de terrain et Wiotte auteur d’un beau slalom et d’un rafut plongea dans le coin gauche de l’en but des Calaisiens et donna l’avantage aux Amiénois (20-15) et à ce moment du match un certain ascendant psychologique sur leur adversaire (68e).


Le drop opportuniste du demi de mêlé de Vedel (68e) permis à Calais de revenir dangereusement par 20-18, et remis le doute dans la tête des Amiénois mais la locomotive Trancart perça la défense et permis à Amiens de mener 25-18 à la 78e puis 27-18 car transformé par Wiotte. Malgré les derniers assauts des Calaisiens, l’expérience d’Amiens porta des fruits. C’est donc après avoir arraché leur qualification face au meilleur demi-finaliste, Villeneuve d’Ascq, qu’Amiens accède au Championnat de France. Bernard Laporte, président de la Fédération française de Rugby était présent une partie de la journée à Chauny.


Absents de la Fédérale 3 depuis la saison 2014, le RCA confirme son retour à ce niveau de la compétition où il retrouvera Soissons, Roubaix, probablement Arras et des équipes normandes et parisiennes.


De la sueur, des chocs, puis de la joie, des rires et des sourires ont rempli cette superbe journée pour le RC Amiens.


Le matin, des membres de Mémoire de Rugby Events sont allés rendre un hommage à Craonnelle au Monument dédié aux Basques et au Monument commémorant les rugbymen morts sur le chemin des dames dont l’international écossais Simson.





Les deux monuments sont à une vingtaine de mètres l’un de l’autre.


Le RC Amiens adresse un clin d’œil à leurs amis écossais du Fife et aux Watsonians de Scott Hastings.